Aller au contenu principal
Background

Vivre en bon voisinage

1

Les nuisances sonores

Le bruit est l’une des principales sources de nuisance de la vie en communauté, qu’il faut limiter de jour comme de nuit.

Eviter les sources de bruit

(télévision, hifi, etc.) entre 22h et 7h.

Soyez aussi vigilant dans la journée

que ce soit dans votre logement ou les parties communes.

Si vous devez exceptionnellement faire du bruit (fêtes, travaux, etc.)

Prévenez vos voisins à l’avance: ils apprécieront le fait d’avoir été mis au courant et sauront que la gêne est passagère.

2

La propreté des lieux

Pour un cadre de vie agréable :

N'entreposez rien

dans les parties communes ou sur votre balcon.

Respectez les parties communes

Respectez les emplacements de stationnement

afin d’éviter de gêner les véhicules de secours en cas d’intervention.

N'étendez pas de linge aux fenêtres

sur les balcons et terrasses.

De notre côté, nous nous engageons à assurer un nettoyage de qualité dans les espaces communs :

  • Nous affichons les jours de nettoyage et les différents espaces nettoyés dans les immeubles et leurs abords.
  • Nous contrôlons régulièrement les prestations de nettoyage effectuées.
3

Utilisez les ascenseurs en toute sécurité

La maintenance des ascenseurs est assurée par des entreprises spécialisées.

Les ascenseurs sont des appareils sophistiqués et fragiles. Un simple geste anodin peut facilement les mettre en panne.

Pour éviter les pannes, il est important de respecter certaines consignes:

Respectez le poids maximal autorisé

Ne forcez pas l'ouverture des portes

Ne donnez pas de coup de pied

dans les portes ou les encadrements

Respectez la propreté de la cabine

4

Les animaux de compagnie

Les animaux domestiques sont tolérés, mais il est important qu’ils n’occasionnent pas de nuisance (bruits, odeurs, déjections).

N’oubliez pas qu’ils doivent rester sous votre surveillance et sont sous votre responsabilité, tout comme les dégâts qu’ils pourraient provoquer. Ne laissez pas vos animaux seuls trop longtemps dans votre logement, ils seront malheureux et leurs aboiements dérangeront votre voisinage.

Comme le précise le règlement intérieur, la détention des chiens dangereux de première catégorie est formellement interdite dans les logements, les annexes et dans les parties communes (Article 10 de la loi n°70-598 du 9 juillet 1970).

5

Apprenez à connaitre vos voisins

De nombreux événements sont l’occasion de se réunir avec les locataires de votre résidence, comme l’accueil d’un nouvel arrivant ou la Fête des voisins qui a lieu tous les ans fin mai. Profitez de ces moments de convivialité pour apprendre à vous connaître.

Si vous rencontrez un problème avec un voisin, optez pour le dialogue et la courtoisie afin de régler le différend à l’amiable. En cas de difficulté, vous pouvez contacter votre correspondant local ou votre chargé de clientèle.

Top